Il fut un temps

Où les découvertes nous éblouissaient,

Où les lumières nous surprenaient …

Le temps de nos pensées divines…

Bercées par le son des comptines…

Où la moindre chose était un signe…

Aujourd’hui à chacun ses consignes…

Même l’eau devient vapeur…

Mais elle ne flanche pas sous la peur…

Souvenez-vous que les murs se brisent…

Ainsi que la chaire et ses emprises…

Et sachez que l’or n’y peut absolument rien…

Il fut un temps et c’est tout, nul besoin d’être historien…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site vous est proposé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :